Un illusionniste, qu’est-ce que c’est ?

Illusionnisme, magie, mentalisme, prestidigitation, … de nombreux termes existent. Mais ils ne réfèrent pas à la même chose ! Je vous fais donc un tour de la question.

Dans le langage courant, souvent, on parle de magie et de magicien. Or un illusionniste pratique une discipline qui n’est pas forcément que de la magie. Voire pas de magie, parfois ! Hum, hum, je vous ai perdus ? Je vous explique !

L’illusionniste, entre magie et mentalisme

L’illusionnisme se rapporte à une grande famille de disciplines dont les deux piliers sont la magie et le mentalisme. Car magie et mentalisme sont des pratiques bien différentes ! Un illusionniste n’exercera d’ailleurs pas forcément ces deux disciplines en même temps. En effet, chaque artiste a ses préférences. Il travaille son art en fonction de ses attirances et de l’illusion qu’il cherche à provoquer sur son public.

Comprendre l’illusionnisme, c’est donc comprendre les différences entre magie et mentalisme.

Magie, ou illusions visuelles

Les magiciens s’intéressent fondamentalement à la vue et à l’attention. Ils en exploitent les failles pour laisser apparaître de véritables miracles sous les yeux des spectateurs. Apparitions, disparitions ou transformations sont les principales conséquences dans un effet de magie. Un magicien bluffe la vue et donc le cerveau du public et défie les principes essentiels de la physique.

Un travail acharné de la maîtrise de l’attention du public et la technicité des mouvements permettent de réaliser ces effets. Et la grande force de la magie réside dans le fait qu’elle est universelle, et peut si nécessaire se faire sans aucun mot : il n’y a qu’à observer. Le magicien est capable, avec des objets du quotidien, ou même empruntés aux spectateurs, de réaliser de véritables petits miracles visuels.

Mentalisme, ou illusions mentales

Le mentalisme, contrairement à la magie, est loin de faire l’unanimité quant à sa définition ! Souvent, il est associé à la mediumnité ou à la voyance par le public : en effet, le mentaliste produit des miracles mentaux ! Mais nuance : il donne surtout l’illusion la plus totale qu’il prédit et lit les pensées des spectateurs. Il parvient à ses fins grâce à un ensemble de techniques psychologiques, d’influence et d’observation, liées bien souvent des astuces empruntées à la magie.

Ainsi, les fondements, les techniques, l’approche du mentalisme, lui permettent de se démarquer de la magie. Son impact émotionnel, son illusion, réside dans le fait qu’une explication est impossible à obtenir ! De plus, l’absence d’accessoires dégage une impression de pureté.

L’illusionnisme et moi

Dans ma pratique de l’illusionnisme, j’ai choisi de mêler systématique magie et mentalisme. C’est ce qui fait mon style. Ça, et ma touche d’humour, font que les performances que je propose sont uniques !

Et la prestidigitation dans tout ça ?

Prestidigitation, voilà un mot qui revient souvent… Il s’agit pourtant pour nous, illusionnistes professionnels, d’un mot ancien. On avait l’habitude de l’employer avant, quand l’illusionnisme n’était pas reconnu comme un art – l’est-il aujourd’hui ? Voici une autre question sur laquelle nous reviendrons une autre fois !

Étymologiquement, un prestidigitateur est quelqu’un de rapide avec ses doigts. Ce pourrait donc être aussi bien un pianiste ! Un prestidigitateur, dans tous les cas, est limité à la manipulation. Or on vient de voir que l’illusionnisme était bien plus large. Si on devait continuer à classifier les disciplines, la prestidigitation sera une partie de la magie, qui elle-même est une partie de l’illusionnisme.

Quelques illusionnistes célèbres

Vous voulez comparer les styles ? Vous avez l’embarras du choix ! De Robert Houdin, père de la magie moderne en France, lui qui a mis la magie dans les théâtres, au XIXème siècle, à Rémi Larrousse, mentaliste qui s’est fait majoritairement connaître ces dernières années, il y a de nombreux illusionnistes qui se démarquent. En France, on peut citer Viktor Vincent et Fabien Olicard, mentalistes, ou le magicien souvent vu à la télé Éric Antoine.

Pour ma part, je reste très attaché au style de David Blaine, magicien américain qui a démocratisé le close-up et qui est très connu à télé outre-Atlantique. J’apprécie également beaucoup David Stone, qui lui est français, et qui pratique également le close-up, discipline que j’affectionne particulièrement.

Et vous, quels sont vos artistes préférés ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email